Introv2

Libérez Abu-Jamal ! 

Journaliste noir américain, Mumia Abu-Jamal a été condamné à mort en 1982 à l’issue d’un procès raciste et expéditif, et dont l’iniquité est internationalement reconnue (Commission des Droits de l’Homme de l’ONU, Amnesty International, Parlement européen). Accusé d’avoir tué un policier, il a toujours crié son innocence. Depuis 30 ans sa situation suscite une mobilisation sur tous les continents. Par deux fois, en 1995 et en 1999, il fut l’objet d’une ordonnance d’exécution mais l’ampleur de la protestation empêcha l’irréparable. Après 30 ans passés dans l’enfer du couloir de la mort, en octobre 2011, la Cour Suprême des États-Unis rejetait enfin le recours de l’accusation qui demandait sa condamnation à mort définitive et irrévocable. Quelques semaines plus tard, en décembre 2011, le Procureur de Philadelphie mettait un terme à 30 ans d’acharnement judiciaire en renonçant à toute nouvelle procédure. De ce fait, la peine de mort était commuée en prison à vie (voir la suite au verso). « La peine de mort est écartée, c’est désormais le déni de justice qui doit être reconnu et Mumia libéré », a déclaré le prix Nobel de la paix Desmond Tutu.

Une nouvelle campagne internationale exigeant la libération de Mumia est lancée par ses soutiens du monde entier sous la forme d’une pétition à l’adresse du ministre de la justice des états-unis. Nous vous invitons à en prendre connaissance  et à la signer sur le site : www.mumiabujamal.com

Pour la liberation de mumia abu-jamal, nous vous invitons à agir En signant la pétition à  l’attention du ministre de la justice des états-unis pour exiger justice et liberté pour cet homme innocent : cliquez sur www.mumiabujamal.com. En participant chaque mercredi de 18 à 20 heures au rassemblement devant le consulat des états-unis (place de la concorde à paris). En donnant à Mumia les moyens financiers de se défendre : versez au fond de solidarité «mrap solidarité mumia » et achetez la brochure « l’affaire qui accuse la justice américaine » En proposant à votre  municipalité d’élever mumia au rang de citoyen d’Honneur comme l’ont fait plus d’une vingtaine de villes françaises à l’exemple de paris. En lisant les nombreux ouvrages de mumia et tous ceux qui lui sont consacrés. En achetant le DVD « Toute ma vie en prison » dédié à l’affaire du journaliste noir américain (film primé dans plusieurs festivals) et le cd « sad love song », paroles  et musique de mumia. En achetant des timbres à l’effigie de mumia édités par la poste. disponibles uniquement sur commande auprès du collectif mumia.