21 septembre 2014

Le commissaire Merle à La Charité sur Loire et bientôt à Nevers !

  Merci aux nombreux amis du commissaire Merle venus chez Sonate d'Auteur pour m'y rencontrer à l'occasion de la sortie de la dernière enquête du fameux commissaire Merle : " L'Assassin de la ligne 7" Une belle matinée ensoleillée, beaucoup d'échanges, beaucoup de nouvelles rencontres.... Merci à l'Echo Charitois qui avait annoncé ma venue et au Journal du Centre qui a également donné l'information. Le commissaire Merle va maintenant poursuivre son itinéraire nivernais et venir vous rencontrer, chez vous, dans votre ville... à... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2014

Casque à pointe de Luc Bergougnoux

Cette fois-ci il est sortie en librairie... Souvenez-vous, je vous en parlais déjà sur mon blog le 14 juin dernier... Bravo à toi Luc et tous mes voeux de succès pour ton nouveau roman ! Casque à pointe  C'est avec un grand plaisir que je vous annonce la sortie du deuxième roman de Luc Bergougnoux : Casque à pointe. Publié aux Editions du Roure. Après Le soldat perdu, Luc Bergougnoux poursuit sa volonté d’éclairer, par la fiction, le lourd héritage de la Première Guerre mondiale. Il nous invite à nouveau à suivre dans son... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 07:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 septembre 2014

Il y a 70 ans naissait le Journal du Centre.

9 Septembre 1944 Naissance d’un quotidien : Le Journal du Centre.   « Voici les clefs ! » C’est par ces mots que  monsieur Chapon, concierge du quotidien Paris-Centre, accueille Jean Lhospied  et ses amis venus prendre possession des locaux situés rue du Chemin de Fer à Nevers. La bâtisse est libre depuis plusieurs jours, libre comme la Nièvre et comme ces hommes, une poignée de copains, qui ont créé en pleine occupation La Nièvre Libre, un journal imprimé clandestinement dans le grenier de Jean... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 août 2014

Le Commissaire Merle part à votre rencontre !

J'aurai le grand plaisir de vous rencontrer à l'occasion de la sortie du nouveau Merle : L'Assassin de la ligne 7 dans les Maisons de la presse et librairie ci-dessous : Samedi 6 septembre de 9h à 12h à Imphy Centre presse. Samedi 13 et dimanche14 septembre au Stand de la Nièvre à La Fête de l'Humanité. ( Face à la grande scène ) Samedi 20 septembre à 9h à 12 h à Sonate d'Auteurs à La Charité sur Loire Samedi 27 septembre dans l'agglomération de Nevers à bord du Bibliobus du Conseil Général. De 9h30 à 10h45 Médiathèque de... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 août 2014

L'assassin de la ligne 7

L'Assassin de la ligne 7, la nouvelle enquête du commissaire Merle, vient de paraître aux Editions rue des Boucheries. C'est le cinquième roman de la série et celui-ci se déroule dans l'agglomération de Nevers. Vous pourrez dès demain retrouver Augustin Merle, le célèbre commissaire de police nivernais et ses inspecteurs, dans une enquête à vous couper le souffle... A l'occasion de cette sortie éditoriale, j'aurai le grand plaisir de vous rencontrer lors des signatures qui seront organisées dans toutes les bonnes librairies et... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 19:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 août 2014

Le trophée de la Confrérie de la Langue de Bois...

Il n'est pas beau le trophée de la Confrérie de la langue de bois ? Mais oui qu'il est beau.... Jean-Paul Martin, artiste et artisan du jouet, que j'ai contacté pour l'occasion, nous en a fabriqué un sur mesure. Pas facile au téléphone de lui expliquer que ce n'était pas une blague... Le président de la Confrérie de la langue de bois qui souhaite qu'on lui fabrique une langue en bois, ce n'est pas évident... Mais après lui avoir expliqué ce dont il s'agissait et après qu'il ait pris la précaution de me rappeler ( au cas où ce soit... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 août 2014

Dans ma maison d'amour

Hommage à ce grand bonhomme, qui nous offrit des textes profonds et beaucoup de tendresse... Salut l'artiste, bon voyage ... Dans ma maison d'amour Quand j'aurai quarante ans, si on me laisse le temps Je veux qu' ma maison soit pleine comme toujours De bruits, de déraison, de calme et puis d'amour Qu'il y ait des poivrots, musiciens et poètes Des vrais, qu'ont du talent et qu'ont pas la grosse tête Ceux avec qui j'ai fait, du temps des pique-assiettes, Des baisemains perfides sur les mains indiscrètes Des vieilles jeunes du... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2014

Création de la Confrérie de la langue de bois.

Création de : la Confrérie de la langue de bois. Les membres de cette confrérie ont pour but de désigner chaque année la personnalité qui se sera fait remarquer dans l’année en cours par une déclaration ou une phrase que l’on qualifie de «  Langue de bois ». Qu’est-ce que la Langue de Bois ? Langage figé, coupé de la réalité, et qui véhicule, de manière artificielle, un message intentionnellement truqué. La langue de bois est l'ingrédient de certains slogans, formules très générales, censées frapper les... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 06:16 - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 juillet 2014

L'ombre de l'été

Ce matin en me levant, je me suis dis que l'été était passé, pourtant le ciel est bleu, oui, toujours bleu. Mais les couleurs des feuillages et cette odeur de terre me rappelle qu'après l'été, l'automne doit forcément venir pour m'emmener dans son lit de couleurs fauves. Que ferais-je cette année des feuilles de tilleuls tombées dans ma cour, un lit pour mes rêves....Le temps passe si vite, il est déjà demain. Que serai-je sans toi, tout ! Puisqu'il en est ainsi. Et le banc à deux places près du cerisier, que deviendra t-il ? Un... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 juillet 2014

PAR QUEL BOUT PRENDRE UN VERS ?

PAR QUEL BOUT PRENDRE UN VERS ? Éméchés, affalés tout le long d’un bar Sans se préoccuper du peuple des barbares, Deux vers bien arrosés défendent leur message. L’un se disant libre l’autre se disant sage. Le vers libre. Je fais ce que je veux et aussi ce qui me plait. L’essence pour moi est dans ce que j’émets. Le vers classique. Que tu sois libertin, ne tiens qu’à ta nature De prendre ainsi les choses avec désinvolture. Moi je prends mon pied dans l’équilibre des mots Le rythme et la musique ne seront pas mes maux. Le vers libre.... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]