13 février 2015

SYLVAIN LEVIGNAC L"INDISPENSABLE......

  Sylvain LEVIGNAC avec Henri VIDAL Il y a 14 ans, déjà, Sylvain LEVIGNAC nous quittait au coin d'un virage, à la sortie de Chateau Thierry, subitement, brutalement, et rejoignait les Stars, ses copains, pour une dernière cascade, l'ultime, celle que l'on attendait pas et qui devait lui être fatale. Sylvain Levignac avait tout fait, ou presque, dans ce métier d'acteur de cinéma et de comédien, il avait débuté après la guerre, au Casino de Paris, beau gosse, jouant de son physique d'athlète, comme Boy, fréquentant les plus... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 18:53 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

25 août 2012

Petites histoires de l'histoire.

Historien par nature, j'ai retrouvé un vieil interview dans mes archives. Celui d'une grande tante qui avait dix sept ans en 1900, et qui m'a raconté il y a plusieurs dizaines d'années aujourd'hui, sa première visite dans le métro parisien. Cette grande tante, courageuse, avait pris le métro parisien, le jour de son inauguration, le 19 juillet 1900. Je vous livre ci-dessous ce témoignage tel quel : " Il courait dans Paris des bruits terrifiants, que les voûtes devaient dégringoler, qu'il y aurait des accidents affreux, et... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 07:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 juillet 2012

Il y a 151 ans la guerre civile éclatait aux Etats Unis d'Amérique

Il y a 151 ans, le 21 juillet 1861, pour la première fois de leur Histoire, les Américains allaient s'affronter dans une guerre civile effroyable, de part et d'autre de la rivière Bull Run, en Virginie, à 60 kilomètres au sud de Washington. Les forces nordistes, composées de 35.000 hommes, s'apprêtent à franchir un pont quand elles sont assaillies par les forces du sud. Car onze États du Sud ont fait sécession et constitué une nouvelle confédération à la suite de l'élection d'Abraham Lincoln. Le 15 avril 1861, après... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2012

La bicyclette : Un espoir pour le bouclier rural !

Cela ne s'invente pas ! Et oui, le mot bicyclette est issu d'un nom de marque anglais : «The Bicyclette», lui-même forgé sur le terme français bicycle. Il est aujourd'hui compris par un milliard d'hommes. Pas étonnant que 99 ans plus tard ce soit l'anglais Wiggins qui détienne le fameux maillot jaune... Toutefois, le terme vélocipède perdure dans presque toutes les langues de l'ancien empire russe depuis qu'il été diffusé à Saint-Pétersbourg par une succursale de La Compagnie Parisienne des Vélocipèdes (la société de la famille... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 juillet 2012

La bicyclette : l'invention du père Michaux !

En juillet 1903, le premier Tour de France cycliste consacre le succès populaire d'une invention vieille d'à peine deux décennies, la bicyclette, affectueusement surnommée la «petite reine». Cet engin, somme toute des plus bizarres (quelle idée d'avancer en pédalant !), est issu d'une longue gestation et d'une succession d'heureux hasards. Les 60 concurrents du premier Tour de France cycliste sont partis le 1er juillet de Montgeron, en région parisienne. Vingt sont arrivés au terme de l'épreuve, à Paris, le 19 juillet... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 19:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 mars 2012

Souvenirs de MORE

C'était en 1971 en juillet, nous étions partis refaire le monde avec nos tentes, nos guitares et nos espoirs. Départ Porte de Pantin pour arriver à une destination inconnue, en Stop ! Nous n'avions pas pensé que nos jean's, nos vestes de l'armée américaine avec le sigle de la paix dessiné dans le dos, nos foulards et nos chapeaux de brousse, nos clarks et nos guitares, impressionneraient les automobilistes au point qu'ils ne s'arrêtent pas une seule fois. Et puis, erreur monumentale... nous étions trois... Trois mecs et pas une seule... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 février 2012

Le 21 février 1944 L'affiche rouge

Le 21 février 1944, les murs de Paris se couvrent de grandes affiches rouges. Elles font état de l'exécution au mont Valérien de 23 «terroristes»membres d'un groupe de FTP (francs-tireurs partisans). Le chef de ce groupe de résistants s'appelle Missak (Michel) Manouchian.  Il est né en Arménie 36 ans plus tôt et a été marqué par le génocide arménien. Quand il arrive en France, en 1924, il apprend le métier de menuisier et adhère au syndicat communiste, la CGTU. Au Parti communiste, il fait partie du groupe MOI (Main-d'Oeuvre... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 février 2012

Il y a 260 ans l'Encyclopédie censurée !

Il y a 260 ans le 7 février  un arrêté du conseil du roi Louis XV interdisait l'impression et la diffusion des deux premiers volumes de "L'Encyclopédie" ou "Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers". L'œuvre collective dirigée par Denis Diderot et d'Alembert était jugée subversive par les Jésuites qui la qualifiait "d'athée et matérialiste". Le contenu politique et philosophique, plus que les parties techniques et scientifiques, était décrié. Les thèses développées par l'abbé de Prades, un des contributeurs de... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 décembre 2011

Il y a 100 ans : La Bande à Bonnot

Le 21 décembre 1911 survient le premier hold up motorisé de l'Histoire. Le 21 Décembre 1911 commence réellement l'épopée de la bande à Bonnot. Ce jour-là quelques illégalistes deviennent les "bandits tragiques". Dans une époque de misère, d'injustice, de luttes sociales sans merci, les premiers criminels en auto vont inscrire en lettres de sang une histoire qui tiendra en haleine une France apeurée devant tant d'audace et désespérée par l'échec de la police.Ce 21 Décembre 1911 vers 9h du matin, Bonnot, Garnier, Callemin et un... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2011

Erik Satie et le groupe des six

Erik Satie et le Groupe des Six Georges Auric, Virgil Thomson et Jean Cocteau nous parlent d' Erik Satie, Germaine Tailleferre interprète la Gymnopédie N°1 et Francis Poulenc la Gnossienne N°3 - Mauvais caractère, humour noir, histoire de parapluie, quelques indiscrétions et souvenirs sur Erik Satie, le père accoucheur du groupe des six. On retrouve Debussy, Ravel, Auric, Cocteau, Bertin et Poulenc. Un document rare et touchant où l'on apprend que déjà, à cette époque, les artistes s'aimaient, se fachaient voir se détestaient. Des... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]