Chers lecteurs et chers amis,

Pression et censure :

Voici le message de Madame Simone Rignault, maire de Saint-Honoré-le-bains, petite ville du sud nivernais qui organisera dans quelques semaines sa fête du livre. Ce message, je le reproduis dans son intégralité pour plus de clarté. Ainsi, pour les organisateurs de cette " fête " se contenter de ne plus inviter les auteurs non édités ou auto édités ne leurs suffit pas, ils font pression par la plume du premier magistrat de cette commune pour que je retire mon texte de mon blog. Cet acte, laid, bas, et nauséabond s'appelle Censure ! Mon texte relève de l'information et s'appui sur un courrier transmis par un auteur révolté, Barbara Moreau, qui m'a confié la lettre qu'elle a reçu pour justifier de cette décision.

Ma réponse :

Madame le maire, ce servir de sa fonction de magistrat pour faire pression sur un auteur me rappelle les années les plus noires de notre histoire et je ne peux que condamner ces procédés. Déjà, une pétition d'auteurs circule dans la Nièvre et dans d'autres départements pour vous demander un débat sur la question, le dialogue, madame le maire, c'est tout de même plus élégant que la censure... Vous ne trouvez pas ... Vous n'empêcherez pas les auteurs de combattre cette idéologie qui tend à ignorer et faire disparaître tous ceux qui n'ont pas accès à l'édition telle que vous l'entendez. Le livre une fois de plus n'est pas un produit marchand et une fête du livre n'a rien à voir avec ce que vous souhaitez mettre en place sur les conseils de votre nouvelle organisatrice. Il est vrai que nous nous sommes déjà rencontré dans d'autres circonstances, je vous avais déjà mis en garde sur le fait qu'un auteur n'est pas un vendeur de cacahouètes et qu'il ne doit pas justifier de son identité lorsqu'il participe à une fête du livre. Car, déjà, vous appuyant sur une décision préfectorale ( vous étiez d'ailleurs la seule à le faire ) vous demandiez aux auteurs non édités de présenter leur carte d'identité.... Et de quel droit ? Et pourquoi faire ? Tout ceci est bien triste et je vous demande de revoir votre position comme nous le demandons dans la pétition dont voici le lien.

http://www.petitionpublique.fr/Confirmacao.aspx?id=26588,36,802885

Je vous prie d'agréer, madame le maire, l'expression de mes salutations résistantes et distingués.

Un visiteur de votre blog "Le Blog de Michel Benoit" a souhaité vous contacter via le lien 'Contactez l'auteur' présent sur votre blog.

Voici son message :

Salon du Livre à Saint Honoré les Bains

Cher Monsieur,
J'ai eu connaissance de votre message concernant le Salon du livre de Saint Honoré les Bains, salon où j'ai eu le plaisir de vous croiser à plusieurs reprises.
Vous avez bien-entendu le droit d'être en désaccord avec le choix qui a été fait d'une professionnalisation grandissante.
Par contre je regrette infiniment que vous ayez cru bon d'associer cette publication de votre point de vue au Salon du Livre de Saint Honoré les Bains. indépendamment de votre regard personnel sur les maisons d'édition et l'auto-édition, c'est un coup porté à une manifestation locale et à la commune de Saint Honoré les Bains par voie de conséquence.
C'est à ce titre que je vous demande de bien vouloir le retirer.
Nous travaillons avec beaucoup de coeur à l'animation de notre petite commune. Je serais vraiment désolée de voir décourager les efforts de tous alors que nous avons toujours défendu et que nous devons continuer à défendre ensemble le LIVRE.
Merci de le comprendre.