Photo 183Ce fût une belle soirée que nous proposa Alain Deneaux à La Chapelle Saint-André samedi soir avec le groupe Rue de Lappe. Ils nous ont joué durant 1h30 quelques morceaux déjà édités sur leurs CD en hommage à Mouloudji, mais aussi des reprises de Reggiani et de Pierre Perret. Une ambiance très Montmatre comme j'aime et décidément ne me lasse pas.

Emilio Armillès nous a charmé de sa voix bien personnelle, que de chemin parcourus depuis son enfance, lui qui préférait passer ses journées dans sa chambre à essayer de jouer de la guitare au grand désespoir de sa mère, et qui joua avec de nombreux groupes bourguignons avec succès..

 Pascal Brenot à la contrebasse a assuré lui aussi comme à l'habitude, il faut dire que depuis très jeune, il a choisi de vivre avec cet instrument fantastique et qu'entre lui et sa contrebasse c'est une véritable histoire d'amour. 

Photo 185Frédéric Gateau a enchanté le public avec son accordéon. J'ai d'ailleurs un instant pensé à mon grand-père qui était accordéoniste professionnel avant guerre et qui aurait aimé énormément le " touché " de Frédéric. - Tu vois, ce p'tit là, m'aurait-il dit, ça ne rigole pas, il a un vrai touché de bal musette ! Mais Frédéric ne joue-t-il pas de cet instrument depuis l'âge de 15 ans ? Après avoir été démonstrateur dans un magasin de musique renommé, il va découvrir la passion de la musique mécanique

 

C'est en 2001 qu'un jour, entre deux bouchées de pizza aux anchois, Emilio lance " Je monterai bien un répertoire de vieilles chansons françaises, ça te dirai ?  Ce qui serai chouette, ce serait un accordéon ! " Rue de Lappe était né. Je les ai rencontré une première fois, peu après la sortie de leur CD en 2007 lors de l'inauguration de la médiathèque de Guérigny. Emilio et Frédéric, assis discrètement dans un coin d'une salle, s'essayaient à faire connaître leur nouveau répertoire. Mon ami Jacques Tréfouel et l'écrivain Gérard Oberlé était avec moi en compagnie de Jean-Pierre Chateau, le maire de Guérigny. Nous savions à cet instant qu'il allait se passer quelque chose......

Photo 189Ces trois là nous ont fait également découvrir une chanson inédite encore et qui raconte l'histoire d'un travailleur du Creusot " Ernestino "  Ce titre devrait certainement, du moins je l'espère, figuré sur le prochain CD d'Emilio. Ils vont partir bientôt en tournée au Québec et j'espère nous reviendront vite avec de nouvelles chansons. Un grand merci à tous les trois pour ce beau moment de partage et de grande simplicité, ils aiment leur public et celui-ci le leur rend bien. Alors on vous attend les p'tits gars pour un prochain concert dans la Nièvre !

Pour votre info, je vous recommande l'album Rue de Lappe " Salut Mouloudji " à commander à TRADAM- Bois communale de la Châtelaine - 71300 Mt St Vincent pour le prix de 12 €

Photo 188