roche_alexandreMichèle Roche-Alexandre est née en 1946, docteur en médecine, spécialisée en hématologie, immunologie et transfusion elle oriente sa carrière dans un premier temps vers la cancérologie, puis vers l’hémobiologie transfusion et les soins aux maladies hémophiles. Elle s’associe à Daniel Perrejean, spécialiste de la première et de la seconde guerre mondiale, de Roossvelt à de Gaulle et de Staline au « Che » Gavara  pour nous faire découvrir  Les Maladies des grands de ce monde édité chez Edilivre et disponible également en livre électronique.

Le récit :

« On imagine les Grands de ce monde comme de véritables surhommes, des êtres exceptionnels, hors du commun, d’une intelligence très supérieure par rapport au commun des mortels.

Depuis la dernière guerre mondiale, la planète vit sous la menace permanente du feu nucléaire, ô combien destructeur. Ces chefs d’Etat ou ces personnages, pour la plupart charismatiques, détiennent donc des responsabilités écrasantes. A tout moment, ils peuvent ou doivent faire face à des situations dramatiques qui engagent la vie de dizaines de millions d’êtres humains et l’avenir de l’humanité tout entière…

Mais, est-on sûr qu’ils disposent de tous leurs moyens physiques et intellectuels pour prendre d’aussi importantes décisions ? L’histoire nous a montré qu’il n’en était pas ainsi.

Nombre d’entre eux se sont montrés courageux, ont eu le sens du devoir et du sacrifice. Ils ont assumé leur charge avec des maladies lourdes, handicapantes, et sont morts au pouvoir, sans jamais renoncer.

Dans la plupart des pays, démocratiques mais surtout non démocratique, les problèmes de santé que connaissent les dirigeants, les chefs d’Etat, sont justement des Secrets d’Etat jalousement gardés et préservés.

Cet ouvrage décrit les pathologies physiques, psychiques et intellectuelles dont souffrent  ces  responsables politiques et apporte des éclairements nouveaux pour comprendre autrement l’histoire du XXe siècle. »

 

Michèle Roche-Alexandre sera présente à la fête du livre de Saint-Pierre-le-Moutier le 29 mai       

             

gardetteXavier Gardette est né en 1947, la meilleure année du siècle pour les Bordeaux et les Bourgognes. Il passe son enfance et son adolescence à Versailles et fréquente chaque semaine les jardins du Roi Soleil. Mais puisque l'herbe est toujours plus verte chez la voisine, il séjourne dès l'âge de 11 ans dans la patrie des Beatles, travaille plus tard comme aide-soignant à l'hôpital de Tübingen en Allemagne, et pousse même jusqu'au cercle polaire. Appelé sous les drapeaux, il se planque à l'Ecole Militaire. Libéré pour bonne conduite, il repart pour Glasgow, s'installe ensuite dans le sud de l'Angleterre, où pendant plus de cinq ans il enseigne à l'université de Portsmouth.

La nostalgie le ramène vers la douce France. Après un détour sur le front de l'est, il se fixe dans cette verte Auvergne dont il fait sienne la stratégie : « pour vivre heureux vivons cachés. » Pendant vingt-cinq ans, il mène à Clermont-Ferrand diverses missions au service de la formation des adultes et parcourt avec bonheur les paysages de la région.

Auteur de nouvelles plusieurs fois primées et de deux romans, dont l'un obtient le prix Lions Club en 2010, il persiste et signe un troisième polar aux éditions d'Orbestier «  Requin »

Xavier Gardette sera présent au salon du livre de Saint-Pierre-le-Moûtier le 29 mai 2011.