lumiere_ampoule_flotter__u12229031Cette rubrique : " C'est vous qui le dites " vous permet de nous confier en toute " indiscrétions " les grands et les petits secrets entendus ça et là dans le domaine culturel. Une rubrique que je souhaite également interactive. Vous pouvez  me contacter par l'intermédiaire de ce blog dans la rubrique  " mes contacts " et me donner des infos sur vous ou vos amis dans le domaine artistique.





INFOS :

cieux_africains_9La soirée Franco Africaine organisée par Chantal Perret  en soutien aux écoles Sénégalaises à Sermoise  sur Loire le 26 février ferait salle comble et se déroulerait à guichet fermé. Le groupe The Band formé par votre serviteur pour la circonstance et uniquement pour cet évènement n'en finirait pas de grossir ses rangs et les organisateurs s'arracheraient les cheveux pour caser tout le monde sur scène. Si le succès est maintenant assuré dans la salle, il l'est également pour la participation bénévole des musiciens venant donner un peu d'eux-même pour cette soirée, les demandes de participation arrivant chaque jour un peu plus nombreuses.


Portrait


La mairie de Nevers aurait accepté de baptiser le nom d'une nouvelle rue en l'honneur d'André Kraemer, journaliste au journal du centre et père de l'appellation " Neversois " et décédé depuis quelques années. Rappelons que André Kraemer était le fils de Georges Kraemer, lui même grand journaliste au quotidien nivernais et membre fondateur de journal à la libération en 1944.

La date ne serait pas encore fixée mais la cérémonie aurait lieu cette année.


Commissaire_Merle_logo_jaune_copieAprès le succès de La Belle Marinière et du commissaire Merle étudié en classe de 6ème au collège de la Charité sur Loire, le commissaire Merle serait de nouveau étudié au collège Henri Wallon dans une classe Ulysse de 5ème. Il devrait venir rencontrer les élèves pour parler de La Belle Marinière en début février et dévoiler quelques indiscrétions sur le personnage et sur l'auteur durant ce rendez-vous. A noter que sur Facebook, une autre professeur de français du collège des Loges, aurait prit l'initiative depuis quelques jours de lire en direct pour ses Zamis la première enquête du commissaire Merle.