31 octobre 2010

Angelo Brenez mon ami le peintre

"La femme est la raison de ma passion, et pourtant, la raison n'engendre jamais la passion " me confie mon ami Angelo Brenez, un sacré peintre, d'une très grande sensibilité. Le corps d'une femme a t-il encore des secrets pour lui ? C'est la question que l'on se pose en regardant ces toiles consacrées à la plus belle nature de l'homme, on comprend pourquoi d'ailleurs il ne peint pas d'hommes, tant il sait rendre ses modèles vivant de sensualité et de beauté.Angelo Brenez organise un vernissage de ces dernières toiles le 12... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 octobre 2010

Vienne William Sheller

Un artiste exceptionnel, une oeuvre majeure et un interprète hors pair.
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 octobre 2010

Un secret bien gardé

Je connais Christophe Trémeray pour l'avoir rencontré souvent ces dernières années dans les salons du livre morvandiaux, à Saint-Honoré-les-Bains mais aussi et surtout au salon incontournable d'été, celui d'Anost, créé par mon ami Didier Cornaille.Après avoir passé un DEUG d'histoire, Christophe a choisi de demeurer " au pays " et est devenu instituteur. Il exerce actuellement à Cussy en Saône et Loire. Il a ensuite franchi le pas et s'est lancé dans l'écriture, celle de roman du terroir."Secret bien gardé " est... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2010

La Belle Marinière

La belle marinière sur Yahoo! Vidéo Du suspens à vous couper le souffleUne énigme à en perdre son latinUn commissaire impénétrableDans la Nièvre des années 70C'est ce que les éditions Flagrant d'Elie vous propose de lireAvec la première enquête du commissaire MerleDans le dernier roman de Michel Benoit " La Belle Marinière "En vente bientôt dans toutes les bonnes librairies Mais Chut ! Le commissaire Merle enquête..
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 octobre 2010

Mon nouveau Livre

La première enquête du commissaire Merle Nom : MerleProfession : Commissaire de la P. J à NeversSigne particulier : Impénétrable. Bientôt vous pourrez découvrir la première enquête du commissaire Merle aux Editions Flagrant d'Elie.Sa sortie est annoncée dans le Journal du Centre en avant première dans la rubrique des indiscrétions. Alors... Qui a tué ?...Qui est coupable ?...Merle enquête ! Bientôt dans toutes les bonnes librairies
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 octobre 2010

Le Canal St Martin de Daniel Armengaud

Ce montage de mon bon vieux complice Daniel Armengaud, je ne m'en lasse pas et vous le refais partager une fois de plus, tout d'abord parce qu'il représente le Paris de ma jeunesse, celle des années 70 où les vestiges d'un passé de ce début de vingtième siècle étaient encore bien présents, bien que le le siècle dans lequel nous vivons aujourd'hui pointe déjà son nez. Un témoignage photographique exceptionnel de ce Paris du Canal St Martin réalisé avec gout avec une bande son excellente où l'on retrouve la voix de Jean-Roger Caussimon... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2010

Lettre à mes compatriotes

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs ; Mes chers amis, Mes chers compatriotes, Mon général,   Notre beau pays ne manque pas de ces forces vives dont vous êtes les chevilles ouvrières indispensables pour un avenir dont le futur à l’ambition d’un présent tenant compte d’un passé fleurissant et dont la trace sera l’empreinte indélébile de notre existence dans les siècles à venir. Nous restons fondamentalement persuadé que l’acuité des problèmes de la vie quotidienne conforte notre désir d’aller dans le sens d’une ... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2010

Ma Jeunesse

A l’orée du printemps que l’on appelle jeunesse, Le temps parait si long, le ciel parait si bleu, C’est dans une maison blanche, dont j’ai gardé l’adresse, Qu’un soir de janvier j’ouvris enfin les yeux. La rue des sept arpents ce n’était pas l’avenue Foch, Et pourtant mes parents en ont bon souvenir, Et c’est sur le trottoir tout près du métro Hoche, Que je fis mes premiers pas vers l’avenir.   Puis vint un petit frère et le temps des copains, Les départs en vacances vers d’autres univers, La... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 octobre 2010

Journée conférence et dédicaces à Creuzier-le-Vieux

Un grand merci à Jean-Paul Varin et à toute son équipe pour l'accueil qu'ils m'ont réservé lors de la conférence que j'ai animé le 2 octobre dernier à Creuzier-le-Vieux. Remerciement également à Jean-Claude Tuloup, maire de cette commune et aux nombreux lecteurs qui sont venus m'écouter parler de mon livre 1793 La République de la Tentation. En espérant que ces moments de partage privilégiés se renouvelleront à une autre occasion.
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 octobre 2010

L'éxéxution de Robert Fabre à Nevers

Nevers, samedi 11 juillet 1914, 3H15 du matin. Depuis plusieurs heures maintenant, Nevers est méconnaissable. Dans les rues proches de la maison d’arrêt, la veillée d’armes à commencé. Les rues Clerget, Félix Faure et Gambetta sont barrées et protégées par un détachement du bataillon du 13° de ligne assisté de plusieurs dizaines de gendarmes placés sous l’autorité du Commandant Audra. Plus disséminés, de nombreux agents de police veillent à l’ordre public. Les consignes sont strictes : Nul ne doit franchir les barrières afin... [Lire la suite]
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]