Jean-Pierre Harris, disparu cette année, nous parle avec la passion que nous lui connaissions des relations de Vauban avec le château de Bazoche. Un document du Journal du Centre.