balleretIl y a quelques temps, je rendais hommage dans ce blog à ce grand monsieur de la culture que fût Jean-Pierre Harris, homme de lettres, nivernais engagé et Président de la Camosine ( Caisse pour les monuments et les sites de la Nièvre ). Il venait de nous quitter subitement et laissait derrière lui un héritage apprécié de tous et des projets inachevés.
Il vient d'être remplacé par celui même qu'il avait désigné comme son successeur naturel, adhérent de la première heure à cette association et bien connu des nivernais : Jean-Louis Balleret.
Il ne fait aucun doute que le monde culturel salut ce nouveau président, qui fût responsable délégué à la Culture de la ville de Nevers, qui est à ce jour adjoint au quartier Nord de Nevers et délégué au tourisme. Homme de lettres, passionné de peinture, connu de tous et qui depuis de nombreuses années accompagne les projets culturels de la Nièvre, Jean-Louis Balleret, ne pouvait qu'accepter cette nouvelle aventure nivernaise.
Actuellement, la Camosine est partie prenante dans l'exposition de mon ami peintre Jean-William Hannoteau qui a exposé avec succès durant un mois à Nevers et qui doit tout prochainement exposer à Decize et dédicacer son ouvrage illustré sur les rues de la ville en Loire assise, selon la formule de Maurice Genevoix.
Jean-Louis Balleret ne cache pas sa volonté de mettre en place des actions et initiatives afin d'attirer de nouveaux adhérents et de rallier à cette belle association une population plus jeune. Je lui souhaite tout le succès qu'une telle initiative mérite et une belle aventure humaine et culturelle.
Michel Benoit