27 mai 2008

AMOUR de Roger JAILLOT

AMOUR Amour, m’as-tu jamais quitté ? Amour sans trêve, amour de rêve Pendant la minute trop brève Tu fus je le crois, bien chanté. Instant trop court, déshérité, De différer, amour, j’en crève, Amour, m’as-tu jamais quitté ? Amour sans trêve, amour de rêve. Fuyant l’instant inhabité, L’abandon où conduit la drève Amour voici ton fière élève, Jamais il n’aura déserté. Amour m’as-tu jamais quitté ?  Roger JAILLOT
Posté par michelbenoit à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]