45




Aimer l'autre...
Interpréter et symboliser les faits et gestes de l’autre chaque jour, transformer le petit défaut en bévue attendrissante, c’était accepter le volume géométrique qui se meut autour de soi. Eux aussi, un jour, n’avaient plus accepté ce volume, trop pesant à leur goût. Ils s’étaient sans doute réveillés un beau matin, comme beaucoup, considérant qu’en fin de compte les trois poils sortant de l’oreille de l’autre étaient vulgaires, que le grain de beauté qui hier encore reflétait ce charme unique devenait proéminant au point de ne voir plus que lui, de le transformer en une immonde verrue répugnante, et que l’odeur de l’autre, qui la veille ravivait l’appétit sexuel, devenait puanteur aigre et rebutante. En conclusion, l’un et l’autre ne se pardonnaient plus rien depuis longtemps. L’amour était parti.